7/29/2014

Pêches aux herbes et pignons



Voilà une saison estivale bien remplie : quelques cartons et aller-retours plus tard, me voici  installée dans ma nouvelle cuisine ! C’est toujours étrange et excitant d’apprivoiser un nouveau lieu. Lors de la visite, on se projette et on garde à l’esprit une image qui s’altère au fil des jours pour n’être plus que bribes de souvenir. Lorsqu’on le redécouvre on s’invente à nouveau tout un tas de choses.  J’ai bien aimé déballer les boîtes, car d’une certaine façon j’ai aussi redécouvert mes ustensiles, je leur ai trouvé une place. Une fois l’installation terminée, je les ai longuement regardé, affectueusement. Certains d’entre eux sont fatigués et aurait bien besoin d’être remplacés mais je m’y refuse pour le moment car ils m’accompagnent depuis le début de la création du blog, en les remplaçant c’est comme si je négligeais soudainement le chemin parcouru. Et quel chemin ! Vous ai-je déjà parlé de ma toute première cuisine ? Un mouchoir de poche qui exigeait patience et organisation. Du charme elle en avait indéniablement : tomette au sol, évier en grès et étagères en bois colorées…  Mais essayer d’y être deux c’était comme vouloir faire entrer deux pieds dans une même chaussure : impossible ! Elle en a vu des recettes, des repas, des loupés aussi.
Puis il y a eu la cuisine de chez José, non plus un mouchoir de poche mais un couloir de poche ! Mais José a assuré : trois coups de marteau plus tard j’avais un espace pratique et opérationnel ! L’ennui c’est que je continuais de travailler l’ensemble de mes recettes dans un combiné four micro-ondes…
Alors comment vous exprimer ma joie lorsque j’ai découvert une nouvelle cuisine spacieuse et surtout équipée d’un four ET d’un lave-vaisselle dans le nouvel appart’ ? En vous offrant de découvrir une recette simplissime mais gourmande : les pêches aux herbes et pignons de pin. Recette qui demande peu de temps parce que du temps il va m’en falloir pour organiser mon nouvel espace de travail et de passion !

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES :

6 pêches mûres mais encore fermes
50 g de beurre
50 g de pignons
2 cuill. à soupe de sucre
1 branche de romarin frais
1 sachet d’infusion à la verveine (ou de la verveine fraîche si vous en trouvez)

PRÉPARATION :

1. Rincer les pêches, les égoutter puis les couper en 8 morceaux.

2. Faire fondre le beurre dans une grande poêle et ajouter le romarin effeuillé, les pignons et les pêches. Mélanger 3 minutes environ : les pêches doivent juste s’assouplir, sans se déliter.

3. Parsemer les pêches de sucre et mélanger encore 1 minute puis retirer du feu.

4. Servir ces pêches tièdes, parsemées de verveine.





3 commentaires:

  1. c'est sur qu'avoir un espace confortable pour pâtisser c'est important! j'espère que tu t'y plaît et que de jolies recettes verront le jour hihi

    RépondreSupprimer
  2. des recettes toutes simples comme les aime... et la verveine fraiche pousse comme du chiendent sur la terrasse :)

    RépondreSupprimer