8/04/2015

Strawberry and blackberry naked cake with blackcurrant mascarpone cream | Naked cake aux fruits rouges et crème mascarpone au cassis



C'est à ses volets clos, à sa lenteur ambiante et à ses artères silencieuses que l'on reconnaît Paris en vacances. Comme s'il lui fallait, à elle aussi, reprendre son souffle. C'est à cette époque que Paris me plaît, c'est à ce moment précis que je me rappelle pourquoi j'ai souhaité m'y installer il y a quelques années : pour ce qu'elle a à offrir dans les moments de grand harassement. Mon vélo sillonne les rues à tout berzingue et le vent qui s'y engouffre me pousse plus encore. Les terrasses sont désertes, à l'exception de quelques touristes qui se perdent à la lecture des plans et les serveurs ont laissé place à de jeunes étudiants pleins d'entrain, aux sourires ravageurs et reconsidérant la notion de séduction client. Les glaciers fleurissent à chaque angle de rue, les bouquinistes quai de Conti voient leurs échoppes se remplir et les peintres sont inspirés davantage qu'habituellement. Et puis il y a la nuit, quand sur le scooter la ville défile, la liberté ne m'a jamais semblé si grande qu'en cet instant, cette fourmilière ne m'a jamais semblé si belle que sous des lumières argentées. On traverse ses ponts, le pont des Arts, qui force d'amour a fini par céder, le pont Alexandre III et sa majestuosité, on roule à vive allure sur la place de la Concorde, on admire l'Opéra, on remonte République et ses bars animés puis on arrive à la maison épuisés d'avoir collectionné ces cartes postales visuelles, éclairées. J'entends parfois que Paris s'ennuie, qu'elle saurait sombrer dans l'oubli, je pense simplement qu'à force de vivre en son creux on omet de la regarder pourtant elle ne prend pas une ride.

INGRÉDIENTS POUR UN GÂTEAU DE 10 PARTS :

Pour les génoises :

195 g de farine
2 cuill. à café de levure
1/2 cuill. à café de sel
200 g de sucre
3 gros oeufs
5 cl de lait entier
15 cl d'huile d'olive
2 cuill. à café d'extrait d'amande amère

Pour la crème de mascarpone :

300 g de mascarpone
2 cuill. à soupe de confiture de cassis
50 g de sucre glace

Pour la décoration :

150 g de fraises lavées
100 g de myrtilles lavées

PRÉPARATION :

1. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un moule à gâteau de 20 cm de diamètre, réserver.

2. Tamiser ensemble la farine, la levure et le sel.

3. Dans un saladier, battre à l'aide d'un batteur électrique, le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange soit mousseux et léger. Ajouter le lait, puis l'huile d'olive et enfin l'extrait d'amande amère.

4. Verser dans 3 moules à charnière beurrés et farinés puis faire cuire pendant 35 minutes. Sortir du four et laisser refroidir 10 minutes. Démouler puis les laisser refroidir sur une grille.

5. Préparer la crème de mascarpone : à l'aide d'un batteur électrique battre le mascarpone jusqu'à ce qu'il gagne en souplesse. Ajouter le sucre glace puis la confiture de cassis.

6. Pour le montage : placer une tranche de génoise sur un plat de service, garnir généreusement de crème de mascarpone, poser une seconde couche de génoise puis presser son dessus (la crème de mascarpone située au-dessous devrait légèrement déborder) garnir de crème puis poser la dernière tranche de génoise. Garnir du reste de crème de mascarpone. A l'aide d'une spatule égaliser les bords du gâteau. Si cela vous semble "négligé" c'est justement l'effet désiré : que l'on voit les tranches de génoise et la crème située entre les couches sur les bords. Décorer de fruits rouges puis placer le naked cake au frais.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire