9/08/2015

Pear and spices cake with a bit of toffee sauce | Gâteau aux poires et 4 épices, sauce caramel à la fleur de sel





C'est ce que j'aime faire : grimper en trombe  les quatre étages qui mènent à mon appartement, jeter mes chaussures dans un coin de la pièces, me défaire de mon manteau, caresser le chat, lui parler sans attendre de réponse puis m'affaler sur le canapé. Je regarde le plafond et paresse quelques instants. Puis, sur la pointe des pieds je me glisse dans la cuisine et me sers un verre de vin. J'ouvre les fenêtres et perçois les bruits de la ville, tamisés par la cour arborée qui me sépare de la rue. Le voisin joue la énième sonate du énième feu grand musicien Viennois ou Allemand.
L'immeuble d'en face me fait penser à un calendrier de l'Avent dont on ouvrirait chaque jour toutes les fenêtres : plus le jour s'éteint plus les lucarnes, chacune leur tour, s'allument, laissant les pièces s'animer sous mes yeux curieux.
Je décide de couvrir les envolées lyriques du voisin et j'écoute mes chineries du jour, entre lenteur et gaieté, entre calme et volupté.
J'ai une furieuse envie de sucre alors je plonge mon bras dans cet immense pot de bonbons que je m'applique à remplir avant même qu'il ne soit vide. Le syndrome de l'écureuil dirait ma mère un sourire sur les lèvres...
Je glisse un peu sur le parquet, histoire de voir comment ça faisait quand j'étais enfant, histoire de regresser, de ne pas me prendre trop au sérieux. J'esquisse quelques pas de danse et je me dis que les voisins, calfeutrés derrière leur rideau, doivent bien se marrer! Je me surprends même à chanter à tue-tête et là je me dis aussi qu'il serait peut-être temps de redescendre sur Terre, on attendra pour une grande carrière. Sans quoi les voisins se chargeront de m'offrir un billet pour le pays des soirées calmes que je trouverais dans ma boîte aux lettres sans fleurs ni petit coeur sur les "i" de "Merci de bien vouloir cesser vos vocalises. Georges Bizet en connais certes un rayon, vous c'est une autre histoire...". Et je me console e me disant que même Georges Bizet, à mon âge, je connais  : "L'ammoouuurrr est un oiseau rebeeeellle..."


INGRÉDIENTS POUR UN GÂTEAU DE 10 PARTS :

Pour le gâteau :

385 g de farine
1 cuill. à café de cannelle
1 cuill. à café de quatre épices
2 cuill. à café de levure chimique
175 g de sucre en poudre
200 g de sucre de canne
3 oeufs
115 g de beurre mou
85 g d'huile de tournesol
6 cl de sirop de poire

Pour les poires pochées :

3 poires pelées
200 g de sucre
2 bâtons de cannelle
92 cl d'eau

Pour le caramel à la fleur de sel :

80 g de sucre
2 cuill. à soupe d'eau
6 cl de crème liquide
30 g de beurre
2 pincée de fleur de sel


PRÉPARATION :

1. Préchauffer le four à 180°C. Garnir le fond d'un moule à charnière de papier sulfurisé, beurrer et fariner les bords du moule, réserver.

2. Pocher les poires : verser le sucre, l'eau et les bâtons de cannelle dans une casserole, porter à ébullition. Plonger les poires pendant 10 minutes dans le sirop. Extraire les poires du sirop, conserver 6 cl de sirop. Couper les poires en morceaux.

3. Mélanger ensemble la farine, les épices et la levure. Réserver.

4. Dans un bol, mélanger avec un mixeur, les sucres, l'huile et le beurre pendant 5 minutes. Ajouter les oeufs un à un en battant bien après chaque ajout. Verser la moitié du mélange épices/farine, ajouter le sirop puis terminer par le reste de mélange épices/farine. Incorporer les morceaux de poire. Verser la pâte dans le moule puis faire cuire pendant 55 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

5. Réaliser le caramel : dans une casserole réaliser un caramel à sec sur feu doux. Une fois la couleur ambrée obtenue, verser la crème liquide réchauffée puis le beurre coupé en morceaux. Terminer par ajouter la fleur de sel.






4 commentaires:

  1. Il n'y a pas d'âge pour chanter à voix haute et danser chez soi ^^
    En tout cas ton gâteau me donne terriblement envie, surtout ce beau caramel !

    RépondreSupprimer
  2. ton gâteau est plus que tentant =P

    RépondreSupprimer
  3. Ouh ça ma l'air d'une tuerie ce dessert ! J'adore ces saveurs automnales.

    RépondreSupprimer